Guide de survie pour futurs et nouveaux parents (deuxième partie)

Rebienvenue à toi, ô cher-ère lecteur-trice avide de contenu relié à la parentalité! En septembre, on s’était quitté abruptement au 6e point du Guide de survie (première partie) de main … Eh bien, nous revoici avec d’autres suggestions pour que l’atterrissage dans ta nouvelle vie se passe sans trop de turbulences. Attachez vos ceintures, on (re)décolle!

Coup de main
Demander un coup de main c’est gagnant, surtout à la sortie de l’hôpital! Expérience personnelle, ma mère est venue passer une semaine à la maison. Elle y était avant même qu’on revienne avec notre petit précieux. La maison était propre, l’épicerie faite, il y avait de la bouffe préparée, et elle avait même prévue un kit de survie (bière, vin, grignotines, etc.) en cas de visite impromptue (parce que, oui, un bébé, ça attire aussi ça!) Aussi, la présence de quelqu’un est fort utile quand on commence à être fatigué. Ma mère tenait le phare et s’occupait de tout. Alléluia! Ta famille habite loin? Garde en tête qu’il existe bon nombre d’excellents traiteurs qui peuvent te donner un coup de main. Et si tu te cherches une personne fiable pour te prêter main-forte sur le satané ménage, informe-toi dans ton entourage. Peut-être qu’un de tes amis Facebook connaît une femme ou un homme de ménage sensationnel·le. Pour les sous, c’est certain que ça représente une dépense, mais ta santé mentale n’a pas de prix (ça peut aussi être un sacré beau cadeau de shower!) 😉

Le point de vue des autres
Ne laissez jamais personne vous dire comment élever votre enfant. Jamais. Écoutez leur point de vue, analysez, parlez-en ensemble. Certaines personnes croient à tort qu’elles savent tout et que leur façon est la bonne. Dieu n’est pas de ce monde. Respectez vos choix et vos valeurs. Aussi, les choses changent et évoluent d’année en année. Peut-être est-ce que votre grand-mère donnait une goutte de gin à votre père pour qu’il dorme mieux ou trempait sa suce dans le miel pour je ne sais trop quelle raison. Désolé, mais ce n’est plus comme ça que ça fonctionne. Attendez-vous à voir des yeux rouler sans fin. Foutez-vous-en!

Les grands-parents
Ça se peut que les grands-parents se jalousent entre eux. Si une grand-mère habite plus proche, ou si vous décidez d’aller passer le long week-end chez l’un ou chez l’autre, il arrive qu’on doive régler ça en adulte. Amorcez alors une discussion avant que cela ne vous agresse et que ça fasse un effet boule de neige. Des grands-parents, c’est précieux, de même que l’harmonie dans la famille!

Appelez le 811
Ne croyez pas tout ce qui est écrit sur Internet. Ça peut paraître nono, mais en tant que digne être humain vivant à l’ère de Google, on a tous tendance à s’informer sur « les picots rouges apparus soudainement sur les cuisses de mon enfant ». Et là, votre cœur s’emballe, vous faites de l’angoisse, vous pensez au pire. Non. Respirez, reprenez vos sens, et appelez le 811 (Info-Santé) si vous êtes inquiets. L’infirmier-ère vous conseillera mieux qu’un moteur de recherche, promis.

Le bébé dort!
On ne vous le répétera jamais assez : le bébé dort, c’est le moment de vous reposer. Pas de batch de muffins, pas de ménage, rien. D-O-D-O. La nuit qui vient sera peut-être blanche et vous aurez besoin de toute la patience et de l’énergie possibles pour la traverser.

Bonus
Amusez-vous. Les moments qui passent ne reviendront pas.

Articles qui pourraient vous intéresser

Les Radieuses

Les Radieuses

Récemment déménagées en Estrie et issues du milieu des communications Kathia et Karine ont eu un réel coup de foudre d’amitié l’une pour l’autre. Depuis plus d’un an, elles mènent de front une agence de communication ainsi qu’un webzine destiné aux femmes de 50 ans et plus lesradieuses.com, vivant ainsi de leur plume et de leur rêve.